Le jour où j’ai décidé d’attraper la toxoplasmose… 

Après avoir fait pipi sur un bâtonnet, confirmé la grossesse par une prise de sang et vu ce Cher Docteur Gygy vous repartez avec une belle ordonnance pour toute une batterie d’examens : test urinaire, prélèvements vaginaux, dépistage de MST et surtout la toxoplasmose !

C’est la réponse que j’attendais le plus, je partais confiante « je suis sûre je suis immunisée avec tout ce que mon chat m’a fait subir plus jeune » (agressions physiques et verbales, elle était pas du genre aimable et sociable !). Et la patatra ! C’est le drame ! Non immunisée !!

Mais la toxoplasmose c’est quoi au juste ?! 

Selon notre chère AMELI, je cite « … est une maladie infectieuse due à un parasite. Elle peut se contracter en consommant de la viande contaminée mal cuite, des crudités mal lavées ou de l’eau souillée. Le plus souvent, elle n’entraîne pas de symptôme et est sans gravité. Cependant, elle provoque parfois des complications fœtales chez les femmes enceintes non immunisées et les patients au système immunitaire affaibli.
Avant de contaminer l’être humain, le parasite (Toxoplasma gondii) atteint des animaux (appelés « hôtes ») :
– chez les herbivores et les omnivores (porc, bovin, mouton, chèvre, etc.) ainsi que chez les oiseaux, le parasite est présent sous des formes inactives (kystes). Ces animaux sont donc des hôtes intermédiaires qui ne présentent aucun symptôme. En revanche l’homme peut être malade s’il ingère le parasite contenu dans de la viande contaminée peu cuite (une cuisson insuffisante ne tue pas les kystes) ;
– ce parasite peut aussi être transmis aux chats et aux autres félins (« hôtes définitifs ») : il prend une forme active (oocystes). Ces animaux peuvent contaminer l’homme par l’intermédiaire de leurs excréments contenant le parasite (terre ou eau de rivière souillées, fruits et légumes crus souillés et mal lavés…).
Seuls les chats qui chassent pour se nourrir peuvent être porteurs du parasite. Un chat d’appartement urbain, nourri avec des aliments industriels ne présente aucun danger de contamination de l’homme. »

Adieu donc pâtés, jambon cru, makis, sushis et autre bonnes choses ! Bonjour Angoisse !

Au début tout ce que tu manges, tu tournes 7 fois ta langue dans ta bouche et tu te demandes si tu as bien le droit de manger ça ?! Tu maîtrises pas encore totalement la liste des aliments interdits (et je la maîtrise pas encore 6 mois plus tard !). Ta grand mère ne comprends pas pourquoi tu manges pas de saucisson « ton docteur t’a mis au régime ? » « Non mémé, je suis pas immunisée contre la toxoplasmose ! » « La quoi ? » 😓 « Oui je suis au régime ! ». C’est plus simple que d’expliquer à ta grand mère de 78 ans qu’aujourd’hui les femmes enceintes ne doivent pas tout manger pour préserver leur bébé d’un p***** de parasite ! Qui, de toute façon, aura oublié la prochaine fois que tu mangeras chez elle !

Du coup, tu adaptes tes habitudes alimentaires en fonction de ça, tu manges ta viande bien cuite (t’as honte au restaurant de dire que ton filet de bœuf tu le veux bien cuit…), tu fais chier tes potes aux apéro « les carottes tu les a bien nettoyées avant et après les avoir épluchées ?! », à la maison tu manges plus de salade verte parce que t’as pas d’essoreuse à salade pour la salade en sachet relavée ! Par contre, je congèle tout ce qui peut l’être, ça tue(rait) le parasite ! Au final je fais attention à ce que je mange sans en faire une psychose, pour garder le plaisir de manger ! Mais je me fais ma liste de mes envies post-accouchement ! Le tout arrosé d’un bon pinard 😋

Quelques consignes à respecter : 

– Bien cuire la viande dans toute son épaisseur ( température > 67° C)

– Laver à grande eau les fruits et légumes surtout s´ils sont consommés crus, les ustensiles de cuisine ainsi que les plans de travail.

– Se laver les mains, surtout après avoir manipulé de la viande crue, des crudités souillées par la terre, après avoir jardiné, et avant chaque repas.

– Porter des gants pour jardiner ou pour tout contact avec la terre.

– Faire laver par une autre personne le bac à litière du chat avec de l´eau bouillante ou porter des gants et ceci chaque jour si le chat a un contact avec l´extérieur

– Congeler les denrées d´origine animale à des températures inférieures à – 18° C

– A titre de précaution, sont déconseillés les aliments suivants : lait de chèvre cru, viande marinée, saumuré ou fumée, huitres, moules et autres mollusques consommés crus.

En gros c’est pas invivable mais faut juste faire attention aux cuissons et au lavage des fruits et légumes ! 

Et puis pour la litière je suis contente de plus m’en occuper momentanément ! 😋 « Chéri t’as changé la litière de la chatte cette semaine ? parce que ça commence à puer ! » et après c’est le plaisir de le voir faire la grimace face aux remontées d’odeur qui piquent le nez quand il vide le bac ! ahahah j’en profite parce que bientôt je vais reprendre le nettoyage de la litière en plus des couches ! il va être dur le retour à la réalité ! J’échappe aux cacas du chien c’est déjà ça ! (c’est notre accord avec chéri, il sort le chien et je m’occupe de la chatte, chacun sa merde ;-))

Le conseil que je donne à toutes mes copines « Si vous n’êtes pas immunisées contre la toxo, essayez de la chopper avant d’être enceinte ! » moi en tout cas je m’immunise pour la prochaine grossesse ! mais comment faire ? parce qu’en 28 ans de vie sur cette terre j’ai pas réussi à être infectée avant !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s